"Il est temps de punir les pollueurs" Greta Thunberg détruit des locaux d'Amazon avec ses pouvoirs

 

Amazon, c'est la facilité, les livraisons rapides, un choix immense... mais c'est aussi une pollution incroyable liée à l'utilisation de véhicules de petite taille pour ses livraisons, c'est aussi un gaspillage monstre d'emballages en plastique et en carton, et zéro volonté d'améliorer réellement les choses et encore moins de payer des taxes qui pourraient servir à financer la lutte contre le réchauffement climatique.

 

Pour Greta Thunberg, c'était une cible idéale. Hier soir autour de 23 heures, la jeune suédoise s'est rendue à Phoenix (Arizona) et a détruit les locaux d'Amazon situés sur la 75è avenue à l'aide de ses pouvoirs, avant de répondre aux questions des journalistes et d'expliquer son geste ainsi que lesdits pouvoirs :

 

"Chaque fois qu'un mec de la quarantaine boude ou m'insulte parce que je dis que sa génération à détruit notre planète, chaque fois qu'un vieux réac' trouve le moyen de me critiquer parce que je produis du dioxyde de carbone en respirant alors que lui-même n'en fout pas une, je deviens plus forte, plus dangereuse.

 

Aujourd'hui, j'ai enfin la rage et la puissance qu'il me faut pour commencer à faire payer les gros pollueurs et ceux qui se fichent de l'avenir de leurs enfants. 

 

Certains boivent les larmes des haters, moi je les change en lasers enflammés qui sortent de mes yeux pour venger la nature. Et je préviens, la nature, il n'y en a qu'une, des capitalistes, il y en a plein.

Je vous ai donné une chance, vous ne l'avez pas saisie."

 

L'armée américaine a été envoyée pour arrêter l'activiste de seize ans, mais celle-ci a balayé les soldats et véhicules blindés d'un geste de la main avant de se mettre à marcher vers un Walmart.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0